dimanche 3 janvier 2010

Veau aux Olives à la mode Corse ... et quelques petits secrets de grand-mère !

En ce dimanche froid et gris, un petit détour par la cuisine Corse, devrait aisément réchauffer les coeurs et les corps. Dans la série des grands classiques, je mise donc sur le Veau aux Olives, dont j'ai trouvé une recette ici ... plus que prometteuse. Son auteur ne nous énonce pas seulement une recette, elle nous livre des secrets et pas n'importe lesquels. Des secrets de grand-mère... ça n'a pas de prix. Alors merci à elle pour le cadeau, parce que cette recette est vraiment fabuleuse. Si la plupart du temps je m'amuse à mettre mon grain de sel, là je n'ai pas joué. Mon intuition m'a commandée d'être une cuisinière sage et disciplinée ... et le résultat m'a donné raison. A vous de jouer.

Ingrédients :

1kg de viande de veau (Corse de préférence !)
1 oignon
Des olives vertes dénoyautées
3 gousses d'ail
3 cuillère à soupe de concentré de tomate
1 bol et demi de vin rouge (pourquoi pas un Clos Capitoro - AOC Aiacciu !)
Une feuille de laurier, du thym
De l'huile d'olive
Sel, Poivre

C'est parti :

1. Emincez l'oignon et les 3 gousses d'ail (j'utilise toujours mon presse-ail qui le réduit quasiment en purée). Dans un bol, mélangez le concentré de tomate et le vin.
2. Dans une poêle, faites saisir dans l'huile d'olive, le veau coupé en morceaux. Secret n°1 : saisir veut bien dire saisir ! Comme l'auteur de la recette, j'ai toujours négligé cette étape. La viande doit être joliment dorée. S'il le faut, faites-le en plusieurs fois, mais faites le bien ! C'est aussi pour cette raison que j'ai utilisé une poêle pour le début de la recette. Réservez la viande saisie.
3. Dans la même poêle, faites revenir l'oignon et l'ail dans les sucs de la viande, jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés.
4. J'ai changé à ce moment là, de plat, versant les oignons, l'ail et le jus dans ma traditionnelle cocotte en fonte. Remettez alors la viande et versez le contenu du bol (concentré de tomates et vin).
4. Secret n°2 : laissez le temps à l'alcool de s'évaporer à petit bouillon. Il faut environ 10 minutes et seulement, lorsque vous verrez l'huile commencer à remonter à la surface, ajoutez de l'eau (la viande doit faire surface et ne doit pas être noyée !). Salez, poivrez et ajoutez le laurier et le thym. Laissez mijoter encore une quinzaine de minutes.
5. Ebouillantez les olives (secret n°3 ... c'est une chose que je n'avais jamais faite !) et ajoutez les à la viande.
6. Laissez encore mijoter tout doucement quelques minutes et ajoutez de l'eau si nécessaire.
7. Dégustez ... accompagné d'une polenta !

6 commentaires:

  1. Merci pour le lien et les gentils commentaires !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà cuisiné du ragoût de veau corse (intigulu du vitéllu corsu), mais ta recette me parait très sympa ! Promis je la testerai prochainement. Francine




















    ;

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Nous faisons un tour de France des blogueurs région par région.

    Nous aimerions que votre blog apparaisse sur ces portraits de régions.

    Pouvez vous nous contacter en précisant votre région.

    En vous remerciant par avance.


    Chef Damien
    chefdamien@750g.com

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà fait cette recette, c'est un délice ! J'ai le même livre de recettes corse que toi !
    Quelle belle île et que de bons produits on y trouve !

    RépondreSupprimer
  5. Merci à vous.j'utilise cette recette régulièrement et mes convives se régalent à chaque fois.
    Marc de Lyon

    RépondreSupprimer
  6. Super recette, utiliser du bon vin c'est essentiel.
    Par contre je laisse mijoter beaucoup beaucoup plus longtemps...

    RépondreSupprimer